20180815 – 235ème révision – Entrées

Le Bottin des Jeux Linux rev. 235 :

• Nombre d’entrées publiées : 3727 jeux Linux (+15, 18 nouveau(x) jeu(x), 3 supprimé(s) dont 1 sans statut, 0 pertes de statut, 0 gains de statut +1 quelque-part 🙂 et 711 outils (+2, 2 entrées, et 0 supprimé(s), 0 perdu (Tools ➤ Games)

• Nombre d’entrées non publiées (non comptabilisé ci-dessus, livré uniquement avec la version Tellico) : 98 (+0)

• Avancement vers la v.3.6 stable : 79% (inchangé, (4961-1039)/4961, 3 fiche(s) en moins à passer en v3.x). • Avancement des résumés : 61% (+1%, 3006/4961 fiches, +22).

• Internationalisation : 67% (inchangé, 3312/4961, +23).

• Intégration des vidéos : 52% (inchangé, 2590/4961, +16, avec un plafond probable de 60-70%).

• Intégration des vidéos Françaises : 12% (inchangé, 588/4961, +5, avec un plafond probable de 20-30%).

• Nombre de reprises : 92 fiches.

• Nombre de fiches en « Lights on » : 16 fiches.

  • Une bonne révision, étalée sur 0.5 mois, orientée sur de nouvelles entrées (20 entrées). Eut égard au travail important de saisie d’une fiche et de sa maintenance (qui m’incombe entièrement – ne bénéficiant d’aucun soutien externe), bon nombre (la plupart des petits jeux) d’entrées potentielles sont préalablement testées. Ceci explique (un rythme d’entrées plus lent et) mes commentaires plutôt positifs sur les jeux. Pour l’instant j’écarte la plupart des jeux en 64-bits (ma distribution est en 32-bits, je ne peux pas les tester), ceux qui ne me semblent pas fonctionner ou trop compliqués à installer, et ceux dont le gameplay et/ou le graphisme me paraît insuffisant. En ce moment le ratio est d’à peu près 1 jeu (entré) sur 3 ou 4 (testés). Les projets plus importants n’entrent pas dans ces ratios, je m’en remet à mes lectures et à mon intuition. Dans le même esprit, si les projets sont anciens et plus maintenus et avec des équivalents récents, je n’hésite pas longtemps à supprimer les fiches.
  • « L’observatoire des dysfonctionnements de ma Debian Sid » : page mise à jour au 15/08/2018 : légère amélioration du bureau dans la période. Plus de plantages, mails il reste aussi un souci résiduel un widget sur la barre des tâches de MATE (le dock du tableau de bord ne démarre plus) et avec le PATH de l’utilisateur root.

Nota :
Ce changelog est publié en parallèle de l’upload des livrables. Le contenu n’est donc pas immédiatement disponible (sa disponibilité effective peut être décalée d’1 ou 2h). Suivez cette disponibilité via le compte Twitter du Bottin affiché sur le site (afin de vous éviter le téléchargement d’un fichier incomplet).

Bilan des reprises de la période :
Sur la quinzaine, 56 fiches (92-20 entrées incluant les 0 non publiées, -16 reprises plus lourdes incluant les reprises complètes ci-après, valeur arrondie en tenant compte des fiches « Light on » sans grande amélioration) ont fait l’objet de petites reprises, et environ 15 fiches ont fait l’objet de reprises plus lourdes (dans la section « Lights on »)
Poursuite de la migration / amélioration des fiches de la v.3.5 vers la v.3.6 (environ 3 fiches dans la période).

Le site:

  • Son WIKI : quelques ajouts (de mémoire).
  • Sa présentation générale : Changement d’éditeur de WordPress (dénommé « Gutenberg »).
  • REX actuel de l’éditeur Gutenberg : Mon impression révisée, est qu’il est lent (il génère de gros ralentissements à l’édition) et lourd. Mon principal reproche est qu’à chaque retour chariot il créé un nouveau paragraphe (plutôt que d’aller à la ligne en restant sur le même paragraphe). Le résultat est qu’une page devient composée d’une myriade de paragraphes qui alourdissent la page et qu’il est ensuite difficile de déplacer (on y arrive en passant en mode code HTML mais c’est lourd). Idem pour l’effacement : si vous voulez effacer une grande section d’une page, il vous faut sélectionner chacune des lignes (puisque chaque retour chariot a généré un paragraphe) et cliquer sur l’icône de la poubelle pour chaque ligne/paragraphe ! (chaque effacement prend près d’1 seconde). En conclusion je dirais qu’en l’état actuel des choses, cet éditeur me semble adapté pour la création de contenu mais peu adapté pour la modification de contenu. Le côté positif est l’aspect amélioré des pages et les possibilités supplémentaires, mais pour l’instant çà se paye très chère. Espérons que tout ceci va s’améliorer dans le temps.

Comptabilisation des jeux :

Cette révision augmente le nombre de jeux de 15 unité(s)), portant le nombre d’entrées à 3727 jeux Linux (liste).

Sorties du Bottin :

Fiches supprimées :

(Games without status) M.O.R.E. ([Homepage][Kickstarter (Funding successful)][PressKit]) : Un jeu de stratégie spatiale tactique de type 4X au tour par tour inspiré de Master of Orion 2 ☛ La version Linux était avancée sur Kickstarter, elle a disparue du presskit, le studio aussi changé de nom (IdeaLcenter ➤ Gamgoo). Je m’en suis rendu compte un peu tard, j’avais entièrement repris la fiche (tous les liens ont changé) : poubelle.

(Games) Thousand Parsec ([Homepage][Wikipedia (Thousand Parsec) [fr][en]][Dev site (server)(client)]) : Un environnement de création de jeux de conquêtes spatiales au tour par tour, livré avec un ensemble de jeux, par Tim Ansell & Lee Begg. ☛ Le site est fermé. Le source reste disponible sur GitHub, mais n’est plus maintenu depuis des années (6 ans).

(Games) Vegastrike [mod – PiArmada] ([Homepage][Dev site]) : Un clone libre (en Python) du jeu ‘Wing Commander Armada’, un jeu de stratégie spatiale au tour par tour. C’est un mod de Vegastrike, il utilise et fourni le moteur Pi4x. ☛ Le projet est mort. Il reste un source en Python (datant de 2006) sur SourceForge.

Statut « Linux Game » | « Tools » perdu :

Aucun

Statut « Linux Game » gagné :

Aucun

Nota: ce comptage évolue en fonction des nouvelles entrées ou suppressions de fiches, mais aussi en fonction des gains ou pertes de statut « Jeux Linux » : d’anciennes fiches provisoires sans statut peuvent être saisies (gain du statut), ou d’anciens jeux finissent par ne plus fonctionner ou n’être plus disponibles à la vente pour les jeux commerciaux (perte du statut).