20200510 – 266ème révision – Amélioration du contenu (70%) & Nouvelles entrées (30%), WIKI

Le Bottin des Jeux Linux rev. 266 :
• Nombre d’entrées publiées : 3820 jeux Linux (+3, 7 nouveau(x) jeu(x), 0 non fonctionnel, 0 supprimé(s) dont 0 sans statut, 2 perte(s) de statut, 0 gain(s) de statut) et 795 outils (+4, 4 entrée(s), et 0 supprimé(s) avec statut, 0 perdu (Tools ➤ Games), 0 gagné (Games ➤ Tools)
• Nombre d’entrées non publiées (non comptabilisé ci-dessus, livré uniquement avec la version Tellico) : 184 (+2)
• Avancement vers la v.3.6 stable : 81% (inchangé), (5160-962)/5160, 2 fiche(s) en moins à passer en v3.x).
• Avancement des résumés : 64% (inchangé), 3321/5160 fiches, +3).
• Internationalisation : 72% (inchangé), 3710/5160, +14).
• Intégration des vidéos : 57% (+1%), 2928/5160, +24, avec un plafond probable de 60-70%).
• Intégration des vidéos Françaises : 13% (inchangé), 668/5160, +1, avec un plafond probable de 20-30%).
• Nombre de fiches en « Lights on » : 37 fiches (dont 17 significatives).
• Nombre de petites reprises (hors « Lights on ») : 61 fiches
• Nombre de liens RSS : 345 liens RSS (+19)
• Nombre de tests publiés : 6 test(s) (cumul : 2016 tests publiés) : Terasology, Jami, Trivabble, Super Tux Party, Super Mario War (SDL v1), Super Mario War 2.0 (SDL v2),
• Distribution (arrondi à la demi-dizaine) : 30% d’entrées (11/(11+17+10%x61), 70% d’amélioration de contenu.
(calcul=nbre entrées /(nbre entrées + nbre de « Lights on significatives »+ 10% x nbre de petites reprises)

  • Une bonne révision, étalée sur presque 1.5 mois (une éternité par rapport à mon rythme habituel, voir plus bas pourquoi), consacrée – pour la partie mise à jour du Bottin, à 70% à l’amélioration du contenu et à 30% aux nouvelles entrées.

    La comptabilisation des écarts sur le nombre de jeux et outils bug un peu à cause des jeux « Black Stone » que j’ai remis dans cette section : ils étaient déjà dans le Bottin, mais j’ai refondu complètement ces fiches pour intégrer les moteurs.

    Au total ce sont :
    • quelques tests (6) pour étoffer mes commentaires,
    • quelques améliorations significatives de fiches (17)
    • pas mal de petites reprises (61).
    • de nouveaux liens dans la base des liens RSS, et donc un suivi plus assidu de ces jeux & outils (+19) : bon je sais, je le répète à chaque mise à jour, c’est pas encore le cas, mais ça va venir.
    • quelques nouvelles entrées provisoires uniquement consultables dans la version Tellico (+2)

  • L’autre partie, c’est la mise à jour du WIKI du Bottin et du temps passé à l’installation de matériels. Le WIKI a fait l’objet d’une reprise quasi-complète de la partie Installation d’une nouvelle Debian. La raison de cette reprise et de mon retard très important dans cette révision est que suite à l’achat de matériel (un disque dur SSD de 1To) et à la panne du PC Internet (il a rendu l’âme : carte mère ou alimentation ? Une led rouge continuait à s’afficher sur la carte mère, mais elle ne démarrait plus du tout) qui de toute façon était déjà un vieux nanard, j’ai repris en profondeur mon installation, et réinstallé 3 Debian (une de trop, car j’étais parti sur une 32-bit sur le PC Internet, et j’ai dû me résoudre à la passer en 64-bit si je voulais pouvoir utiliser Steam dessus). Sur le PC du Bottin j’ai installé le SSD (ça change l’expérience de manière radicale, non seulement en terme de démarrage du PC, mais aussi dans les opérations courantes, une véritable petite révolution à laquelle j’ai encore du mal à m’habituer tellement c’est génial) et un nouveau système Debian 64-bit complet (je ne voulais pas risquer des soucis en reprenant des bouts de l’autre). Le PC Internet a de nouveau hérité de tout le matériel obsolète encore fonctionnel, mais il a clairement monté d’un cran (Intel i7 920 4 coeurs, GeForce GTX 275, ancienne alim mais plus puissante, et mon ancien écran de 30 pouces en 2560×1600).

    Premier problème à l’utilisation, ma 1ere idée était de récupérer ses anciens disques durs (2 disques de 300Go) et d’upgrader sa Debian 32-bit (plus mise à jour depuis 2 ans probablement, ce qui revenait à en réinstaller une). Quelques soucis prévisibles, mais rien de méchant. Sauf que puisque j’avais upgradé son matériel (j’ai notamment remplacé sa carte graphique à 20€ – que je conserve dans un coin pour du dépannage, par la GTX 275) j’avais donc envie de rendre Steam disponible. Et là j’ai du me rendre à l’évidence que ce n’était pas possible (l’interface de Steam ne permet plus de naviguer si l’on est sous Linux 32-bit, ce qui la rend inutilisable). Donc j’ai tout ré-installé en 64-bit :).

    Second problème, une fois upgradé en 64-bit, avec un bureau fonctionnel, pas moyen de lancer Spring Zero-K (mon jeu préféré) car ce dernier consommait les 6Go de mémoire DDR3 et faisait tout planter (je n’avais pas mis de partition de SWAP). J’ai donc encore cassé la tirelire pour racheter 16Go de DDR3 1600MHz, et là c’est nickel, plus besoin de partition de SWAP.

    3ème problème, malheureusement je me suis aussi rendu compte que l’accélération graphique ne fonctionnait pas correctement avec le driver des dépôts (Spring Zero-K tournait à 3-4 FPS). J’ai donc installé le driver propriétaire du site Nvidia le v.340.108). Mais là grosse difficulté pour associer ce driver avec un noyau fonctionnel. J’ai testé le 4.19.0-8-amd64, le 5.5.0-2-amd64, le 5.6.0.1-amd64 et aucun ne fonctionne, j’ai des erreurs, le pilote plante. Le seul qui ait accepté de fonctionner est le 4.9.0-12-amd64 (ouf). J’ai ré-essayé d’installer le pilote des dépôts avec le noyau 5.6.0.1-amd64, et j’ai bien cru qu’il allait fonctionner, car il me permettait d’avoir le bureau, mais là aussi il s’est révélé décevant, car il faisait planter glxgears (pb de fenêtre), et, de mémoire (je ne suis plus sûr de moi) je n’avais que quelques FPS sous Zero-K. Donc je suis revenu au noyau 4.9.0-12-amd64 et le pilote du site Nvidia.

    Précision : le PC du Bottin fonctionne très bien avec ses noyaux (j’utilise en ce moment un 4.19.0-8-amd64) et le driver du site de Nvidia (mais ce n’est pas le même driver, celui-ci est plus récent).

    NOUVEAU TEST sur le PC du Bottin le 10/05/20 (nvidia RTX 2070) : je viens de tester le noyau 5.6.0-1-amd64 (tout récent dans les dépôts Debian Testing) avec le driver Nvidia v.440.31, ce dernier ne parvient pas à compiler le driver (ce qui confirme des changements incompatibles avec les anciens drivers). Ensuite j’ai testé ce même noyau avec le dernier driver téléchargé à l’instant : le driver Nvidia v.440.82 se compile bien avec ce noyau !

    Cerise sur le gâteau, le fonctionnement avec 2 écrans fonctionne à présent sans bug (avec le 440.31 lorsque je passais un peu rapidement une fenêtre d’un écran vers l’autre, la souris prenait un peu d’avance, et en venant toucher l’extrémité du 2ème écran elle venait passer la fenêtre en plein écran. C’est corrigé avec cette version v.440.82, et l’affichage semble encore plus rapide). Yes !

    PRÉCISION le 17/05/2020 : Et non, le bug avec les 2 écrans est toujours là. Sur le coup j’ai eu l’impression qu’il ne le faisait plus, car ce n’est pas systématique. J’ai l’impression qu’il se produit surtout au lancement de MATE et particulièrement avec les applications KDE (un problème de communications D-BUS encombrées au démarrage du bureau, générant des pertes d’acquisition de la souris ?), mais pas exclusivement il me semble.

    Ça ne résout pas le problème sur le PC Internet, mais ça me confirme que des changements récents nécessitent de nouveaux drivers Nvidia qui ne sont pas encore disponibles pour les anciennes cartes graphiques (donc un driver > v.340.108 dans la série des 340.xx).

    Je vous laisse imaginer le temps que m’ont pris toutes ces installations et essais…

    J’en ai profité pour mettre à jour mon WIKI sur l’installation d’une Debian. Je l’ai peaufiné, re-peaufiné, re-re-peaufiné à n’en plus finir, et comme je ré-installais des bureaux complets, je l’ai aussi complété avec pas mal d’infos et d’astuces complémentaires. Rien que la rédaction de ce WIKI a du me prendre un bon tiers du temps (mais c’est de l’investissement pour moi). Aujourd’hui j’ai abouti à un WIKI qui me plaît bien. Ca en valait la peine (au moins de mon point de vue) et là encore, j’ai appris pas mal de choses.

    Voilà, je vous ai assez saoulé, j’en ai perdu la moitié (sinon tous :)), passons à la suite.

  • « L’observatoire du fonctionnement de ma Debian Testing«  : page mise à jour au 10/05/2020. J’ai mis la page à jour avec mes soucis de noyaux et d’accélération graphique évoqués ci-dessus.

Nota :
Ce changelog est publié en parallèle de l’upload des livrables. Le contenu n’est donc pas immédiatement disponible (sa disponibilité effective peut être décalée d’1 ou 2h). Suivez cette disponibilité via le compte Mastodon du Bottin affiché sur le site (afin de vous éviter le téléchargement d’un fichier incomplet).

Bilan des reprises de la période :
Sur la période, 61 petites améliorations, et 17 plus importantes (incluses dans la section « Lights on »).
Migration du Bottin en v.3.6 : 81% (diminution du RAF de 2 fiche(s) dans la période, incluant les fiches supprimées).

Le site:

Comptabilisation des jeux :

Cette révision augmente le nombre de jeux de 3 unité(s), portant le nombre d’entrées à 3820 jeux Linux (liste).

Fiches supprimées :

• Aucune

Statut « Linux Game » | « Tools » perdu / gagné (✔ = Gagné, ✘ = Perdu) :

✘ (Games) Snow ([Homepage]) : Un jeu de ski et de snowboard mono et multijoueur (et multiplateforme) en monde ouvert
☛ Malheureusement plus de version Linux en 2020 🙁 De toute façon le magasin aboutit à un lien brisé, donc les ventes sur les autres plateformes ne doivent pas non plus être florissantes.

✘ TOME: Immortal Arena ([Homepage]) : Un MOBA trépidant et bagarreur
☛ Ne semble plus être distribué sur Steam, et pas d’autres liens.

Nota: ce comptage évolue en fonction des nouvelles entrées ou suppressions de fiches, mais aussi en fonction des gains ou pertes de statut « Jeux Linux » : d’anciennes fiches provisoires sans statut peuvent être saisies (gain du statut), ou d’anciens jeux finissent par ne plus fonctionner ou n’être plus disponibles à la vente pour les jeux commerciaux (perte du statut).

Comments are closed.